Une grande première !

Et oui après moult négociations voici enfin une journée à deux et à vélo.

Le portail de l’immeuble s’est fermé à 6 heures.

Monsieur K sur la côte

 

Après une lente traversée de la ville rythmée par les multiples arrêts aux feux nous gagnons la côte à temps pour assister au lever du soleil.

Vers 7h30 nous passons tout près d’un temple dont la statue à son sommet retient notre attention. Nous décidons de faire un détour pour voir cela de plus près et en profitons pour faire la pause petit-déjeuner.

苗栗竹南-龍鳳宮
Petite visite des toilettes du temple qui nous permet de prendre les dimensions du lieu.

Nous reprenons la route direction Jhunan par la nationale 13A que nous ne quitterons plus jusqu’à notre destination finale.

Nous sommes à présent en milieu de matinée et le soleil commence à se faire lourd. Depuis Jhunan nous avons laissé l’océan pour s’engager dans les pleines. Nous sommes entre les montagnes et le vent se fait remarquer par son absence.  Nous avons déjà traversé l’agglomération de Miaoli et avançons plein Sud. Pour une première sortie j’avais espéré que le soleil soit de la partie et voilà qu’à présent je voudrais des nuages pour border ce soleil qui semble prendre sa revanche sur les deux semaines de froid que nous avons eu récemment.  Je propose d’échanger les vélos, le mien étant plus léger cela permettra à Monsieur K de reprendre du souffle.

Le soleil ne me gène pas, bien au contraire je peux enfin faire le plein de vitamine D. Mais Monsieur K n’a pas besoin d’une telle chaleur. Je le vois fatigué pédaler péniblement sur son vélo. Alors nous réduisons les objectifs. Nous allons pédaler jusqu’à la prochaine station de train de là nous prendrons le premier train en direction de la maison. Et puis nous avons déjà fait plus de 60 kilomètres avec une bonne partie sous le soleil et aussi de belles côtes à franchir. C’est justement une fois en haut de l’une d’entre elle que le ravitaillement se présente à nous.

Des goyaves rouges ! Un arrêt s’impose d’autant plus que c’est une première pour nous deux. La culture des goyaves à chair blanche étant plus répandue, nous ne trouvons que rarement des variétés différentes. Nous avons été tenté d’acheter un kilo pour le manger en route mais ayant déjà du mal à bouger ainsi ce n’est pas en rajoutant du poids que l’on va se faciliter la tâche. Notre prochain arrêt sera la pause boisson énergétique.

Une petite ville se dessine devant nous à la première occasion nous nous arrêtons et je vais acheter une boisson énergétique et trois barres de nougat au chocolat. Voilà qui devrait redonner des forces à Monsieur K et peut être du courage pour rouler jusqu’à FengYuan. SanYi est cette petite ville qui s’étend sur la montagne tout en longueur et à la verticale. En ce Lundi jour férié les gens se bousculent dans la rue principale qui ,et en évidence l’artisanat de la ville : le bois. Les boutiques sont attenantes les unes autres et la répétition des styles nous donne l’impression d’évoluer encore plus lentement. Plus lentement, sous ce soleil pesant.

Puis vient la descente (tant attendue par Monsieur K) et la surprise à la clef :

FengYuan est en vue. Tout le monde retrouve le sourire et on ne parle plus d’écourter le périple. 

Nous arrivons peu après à FengYuan.

Une fois le déjeuner englouti nous filons prendre le train qui nous ramène à Hsinchu.

Une journée riche en rebondissements au fil du relief qui a sans cesse évolué tout comme nos aptitudes à résister au vent et à la chaleur.

Mission accomplie !

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Une grande première !

  1. Salut Fleur!
    on vient de découvrir ton site et surtout ton aventure! Bravo… Je ne suis pas sûre que j’aurais tenté l’aventure « seule » même si on n’est jamais vraiment seule… Merci pour ton post sur notre site. Nous sommes très heureux de savoir que nous allons pouvoir continuer à voyager à travers ton aventure pendant 6 mois encore. Sais-tu par où tu vas rentrer? Si tu as besoin de tuyaux sur le Kirghizstan, n’hésite pas, nous avons adoré ce pays!
    Très bonne route à toi et à Monsieur K.
    Et peut-être au plaisir de se rencontrer à ton retour en France.
    Anne et Hadrien

    • fleurcmoi dit :

      Merci à vous 2 (et demi) et bonne arrivée !
      A vrai dire je ne rentre pas puisque je vis à Taïwan depuis 2006. On peut dire que je vais visiter la famille. Je vais passer par la route de la soie, avec une bifurcation vers le sud après les Stans pour relier l’Europe par la Turquie. Il est donc certain que je passe par le Kirghizistan. Je recherche des infos sur le visa et les meilleurs cols du pays 🙂 Profitez bien de la France.
      Et un grand merci pour vos billets et informations précieuses de routards à deux roues et moteur humain.
      A bientôt sur les routes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s